AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Dylan Lysandre Carroll; People are strange.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



• MESSAGES : 3
• CREDITS : Barbadoll

MessageSujet: Dylan Lysandre Carroll; People are strange.   Mer 2 Mar - 18:01


DYLAN, LYSANDRE




©Adastra
DYLAN, LYSANDRE CARROLL
feat Abbey-Lee Kershaw

09 Aout 1992 ; Américaine ; 19 ans
; hétérosexuelle ;
GROUPE

« C'est étrange mais vrai; car la vérité est toujours étrange, plus étrange que la fiction.» GEORGE GORDON

Le passé est un prologue…



C'est toujours la même chanson, la même mélodie, le même rythme. C'est toujours le même contexte, la même scène, la même fin. C'est toujours le même désir, dans les mêmes hôtels luxueux. Il n'y a que l'homme qui change.
Dylan regarde cet homme, cette nouvelle lubie d'un soir. Elle essaye vainement de se souvenir de son prénom mais elle sait qu'elle l'a oublié sitôt qu'elle l'a su. Elle n'a jamais eu la mémoire des prénoms et ce mélange de pastilles colorées n'a certainement pas aidé. Un soupir s'égare dans l'atmosphère moite de la pièce alors que les draps du grand lit à baldaquin se froissent toujours un peu plus. Dylan détourne le regard. Elle savait que ça se finirait ainsi, dans cette pièce. Comment ? Parce que c'est toujours ainsi que ça se termine. Parce que c'est toujours ce désir qui les fait agir. Leur désir.


Flashback ;


C'est dans ce parc que tout à commencé. A côté de ce lac, celui qui longe le chemin de terre légèrement boueux à cause de la pluie qui tombait encore, à cette heure pourtant avancée du printemps. Le moment que Dylan préférait puisqu'il n'y avait jamais personne dans un parc après presque une journée entière de pluie. Elle déteste les gens bruyant, le saviez-vous ? Elle trouve qu'être bruyant montre un manque flagrant de classe et d'éducation. C'est obscène. Elle pourrait tuer quelqu'un de bruyant. Encore plus si c'est un enfant.
Ses bottes vertes laissent des traces dans la terre encore humide de l'averse qui vient de se terminée. Ses longs cheveux flottent dans le vent et se mélange au foulard vert émeraude qu'elle porte négligemment autour du cou. Son jean troué en de nombreux endroits est taché de boue et sa besace de cuir vieillit cogne en rythme contre sa jambe. Marchant d'un pas calme, Dylan allait toujours au même endroit, sous ce saule pleureur, presque à l'abris des regards. Presque. Munie d'un livre d'un de ces auteurs russes qu'elle adore, elle s'assoit contre le tronc d'arbre, laissant tomber négligemment sa besace à côté d'une flaque de boue. Êtres tâchée ne lui fais ni chaud ni froid puisque que la jolie blonde ne ressent rien. Ni peine, ni joie, ni douleur, ni bonheur. Dylan, c'est finalement une enveloppe corporelle vide, qui arbore le monde d'une façon bien étrange. Née dans une famille à la fortune établie depuis des générations, ce n'est pourtant pas le manque d'amour et d'affection qui a rendu la jeune femme de dix-neuf ans ainsi. Dans une famille aussi soudée et aimante, c'est impossible. C'est juste un défaut de fabrication, un manque qui ne lui fait jamais réaliser la portée de certains de ses actes. Lorsqu'elle roula accidentellement sur le chien en sortant la voiture de l'allée, sa seule réaction fut de regarder fixement l'animal quelques instants avant de continuer sa route, insensible aux pleurs de sa jeune soeur. Ce n'est qu'un chien après tout.

Tolstoï, Dostoyevski... Tous l'accompagnent partout, comme pour tromper ce vide en elle. De mémoire, jamais personne ne l'a vu en compagnie de personnes de son âge. De mémoire, personne ne l'a vu ne serait-ce que rire franchement. Un petit rictus peut parfois agrémenter son affable visage, mais c'est le mieux qu'elle puisse donner. Jeune fille secrète et discrète, elle ne s’intéresse guère aux autres, ni à leur vie. Elle ne parle que rarement, trouvant l’interaction avec les autres inutiles. On est mieux seuls que mal accompagnés après tout, non ? Enfin, elle trouve l'interaction inutile uniquement lorsqu'elle sait qu'elle ne tirera rien de cette rencontre. Point de bénéfice spirituel, nous parlons ici jolies couleurs et bon temps. Ainsi, son portable ne comporte que quatre numéros: son père, sa mère, sa soeur et ce monsieur dont elle ne connait pas le nom mais qu'elle appelle chaque fois qu'elle ressent le besoin


Tell Me Your Little Secret…



  • Dylan n'aime pas vivre.


  • Dylan veut mourir.


  • Dylan ne ressent rien, jamais rien. Même lorsqu'elle a roulé sur son chien en conduisant la voiture de ses parents.


  • Dylan consomme beaucoup de substances bizarres dont elle ne connait pas le nom. C'est juste que les couleurs sont jolies.


  • Dylan déteste les gens bruyant. Elle pourrait les tuer.




Quel est le prix de ta vie ?



Es-tu prêt à te donner corps et âme à LeatherFace ? [x] oui [ ] non
Jusque où serais-tu prêt à aller dans tes missions? Prête à aller là où il faut aller. Je ne crains rien, ou si peu de choses.
Serais-tu prêt à tuer tes parents pour sortir du manoir? [ ] oui [x] non
Et ton chat? [x] oui [ ] non
Et ton chien? [x] oui [ ] non
Serais-tu prêt à empailler ta sœur pour sortir? [ ] oui [x] non
Situation : LeatherFace te propose, contre ta vie, d'égorger un chat et de le pendre dans le hall. Le ferais-tu? [x] oui [ ] non


Et toi ?



Pseudo et/ou Prénom : November.
Âge : bounce
Nationalité : Française.
Double-compte ? : [ ] Yop ! [x] No.
Depuis combien de temps faites vous du rp ? : Trois ans environs.
Quelque chose à dire sur le forum ? : Etrange & original, pour le moment tout parfait !
Es-tu plutôt ou ? :
ou ? :






Dernière édition par Dylan L. Carroll le Jeu 10 Mar - 10:53, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



• MESSAGES : 3
• CREDITS : Barbadoll

MessageSujet: Re: Dylan Lysandre Carroll; People are strange.   Mer 2 Mar - 18:01

Sait-on jamais;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



• MESSAGES : 590
• CREDITS : Chausette ; Tumblr
• HUMEUR : Tu veux vraiment le savoir ?

MessageSujet: Re: Dylan Lysandre Carroll; People are strange.   Mer 2 Mar - 23:10

Bienvenue

Bonne chance pour ta fiche

________ ♠ _________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



• MESSAGES : 247
• CREDITS : C.c

MessageSujet: Re: Dylan Lysandre Carroll; People are strange.   Jeu 3 Mar - 12:14

Welcome here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



• MESSAGES : 120
• CREDITS : Faith
• HUMEUR : blasée.

MessageSujet: Re: Dylan Lysandre Carroll; People are strange.   Jeu 3 Mar - 20:50

Visage angélique (a)

    Bienvenue à toi & bonne continuation pour ta fiche et tout le bazar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



• MESSAGES : 467
• CREDITS : JOSHY ♥.
• HUMEUR : Ecrasante.

MessageSujet: Re: Dylan Lysandre Carroll; People are strange.   Ven 4 Mar - 15:03

Bienvenuuue Miss ~

Bon courage pour la suite de ta fiche, si tu as des questions n'hésite pas ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



• MESSAGES : 3
• CREDITS : Barbadoll

MessageSujet: Re: Dylan Lysandre Carroll; People are strange.   Jeu 10 Mar - 8:54

Merci (:

Je n'ai pas encore pu terminer ma fiche car j'ai attrapé le dengue, je le fais rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



• MESSAGES : 537
• CREDITS : Sara.C

MessageSujet: Re: Dylan Lysandre Carroll; People are strange.   Jeu 26 Mai - 11:53

Bienvenue *.*

________ ♠ _________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dylan Lysandre Carroll; People are strange.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dylan Lysandre Carroll; People are strange.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Fortunate ::  :: 
    LEATHERFACE WANT TO SEE YOU
-
Sauter vers: