AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 ARJUN R. NIGHTWALKER : « I'm not a thief ! I'm a collector... »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



• MESSAGES : 3
• CREDITS : White Rabbit

MessageSujet: ARJUN R. NIGHTWALKER : « I'm not a thief ! I'm a collector... »   Jeu 10 Fév - 12:01


ARJUN R. NIGHTWALKER




© Rustychou
ARJUN RILEY NIGHTWALKER
feat Eddie Redmayne

10/02/1986 ; Gallois ; 25 ans
; Orientation sexuelle indéterminée ;
IF YOU DON'T LIKE IT, YOU CAN LUMP IT

« Je ne suis pas un voleur, je suis un collectionneur. Les chaussures de femmes sont les plus beaux objets qui soient sur Terre et c'est donc bien normal de les vénérer. Mais je ne les porte pas, je ne suis pas fou ... Uhm... »

♦️ Le passé est un prologue… ♦️





(For Your Entertainment - Adam Lambert)


Il n'y a pas pire démon sur Terre que l'homme qui, par ses atrocités, est persuadé de faire le Bien.

D'après sa pièce d'identité, il semblerait qu'Arjun soit né à Haverfordwest, dans le comté de Pembrokeshire, au Pays de Galles. Oui, mais où sont nés Uriel et Samael, les deux entités diamétralement opposées qui ne le quittent jamais ? Car sans eux, il ne serait rien.
Aussi loin qu'il s'en souvienne, ces deux êtres ont toujours été à ses cotés. Même au jardin d'enfants. Il se souvient encore avoir partagé ses goûters avec eux, malgré le regard inquiet de la nurse, Mrs Peams. Mrs Peams les gardait tous les trois mais elle ne parlait qu'à Arjun. Elle n'eut jamais un mot pour Samael ni pour Uriel, alors que le premier faisait les pires bêtises imaginables et que le second se chargeait gracieusement de les réparer.

Monsieur Nightwalker était un homme occupé. Tellement occupé qu'il n'avait jamais le temps de passer voir son fils et ses amis quand ils jouaient dans la chambre au dessus de son bureau. Madame Nightwalker le lui reprochait souvent quand elle pensait que leur fils n'entendait pas. « Peut-être qu'une présence paternelle l'aiderait à aller mieux » disait-elle sur un ton presque suppliant. Aller mieux ? Arjun n'avait pourtant pas malade. Il avait bien eu un rhume une fois mais c'était passé très vite. Depuis, sa santé était au beau fixe.

Madame Nightwalker était une femme d'intérieur. Elle aimait donner de grandes réceptions pour parler avec ses amies de sujets importants comme la tendance de la mode pour la saison à venir ou encore le choix des futurs rideaux du salon. Bien sûr, Arjun n'avait pas le droit d'assister à cela mais quand il s'ennuyait tout seul, il descendait tout de même se cacher sous les tables drapées de blanc pour chaparder discrètement des petits fours. Il soulevait alors lentement le fond de la nappe et observait, allongé à plat ventre sous la table, ce qui se passait à l'extérieur. Un festival de chaussures s'offrait à sa vue. Elles étaient toutes différentes, en forme et en couleur. Cependant, une seule sorte fascinait le petit garçon qu'il était au point de ne pas parvenir à en détacher ses yeux : les escarpins. Leur vision le rendait fou. La mise en valeur du pied féminin était optimum et complètement fascinante dans des escarpins.
A force de répétitions lui vint tout naturellement l'envie de les collectionner.

Il vola d'abord quelques paires à sa propre mère qu'il cacha sous son lit. Samael trouvait toujours le moyen de faire accuser une servante à sa place et celle-ci était renvoyée et aussitôt remplacée. Le soir, il les sortait de sous son lit où il les avait planqué derrière ses caisses de jouets et il passait des heures à les regarder, à caresser leur tissu et à sentir leur cuir. Parfois dormait-il même en serrant un escarpin contre son coeur. Mais attention, jamais il n'essayait de les porter. Non, c'était des chaussures faites pour les femmes, pour les embellir. Il n'était pas fou, vous savez...

En grandissant, Arjun remarqua qu'il y avait de plus en plus de messes basses à son sujet. Il pouvait lire une certaine crainte dans le regard des employés de maison, sans qu'il en comprit jamais l'origine. Il était allé à l'école, sans Uriel et Samael qui devaient être scolarisé ailleurs. Il avait réalisé un dessin d'eux trois dans un champ plein de fleurs et la maîtresse l'avait trouvé tellement beau semblait-il qu'elle avait tenu à le garder et à convoquer Madame Nightwalker le jour suivant pour le lui montrer. Suite à cela, le garçon avait été conduit tous les mercredi chez un monsieur à la longue barbe grise et aux petites lunettes ridicules pour faire d'autres dessins. A la fin de la première séance, le monsieur s'était entretenu seul dans son bureau avec sa mère et Arjun avait l'entendue fondre en larmes.

Un jour, alors qu'une énième servante se faisait virer pour présomption de vol de chaussures, elle cria bien fort quelque chose qui parvint aux oreilles d'Arjun malgré son fort accent slovaque : « C'est votre fils le coupable ! Il est fou ! Il est possédé ! Ou alors c'est le Diable ! ». Le jeune garçon campait une quinzaine d'années au moment de ce fait et ces mots continuent de le travailler.

Il y avait une maison, en face de celle des Nightwalker, aussi grande et prestigieuse. Les habitants se trouvaient être un couple de quadragénaire fort sympathique au demeurant. Les Calberson. Arjun passait deux minutes tous les matins à épier Madame Calberson en train de sortir pour jeter un oeil curieux à la boîte aux lettres. Malgré sa beauté encore évidente, il était malhonnête de faire croire que c'était elle que le jeune homme regardait car en réalité, ses yeux clairs étaient toujours rivés sur ses pieds. La plupart du temps, ils étaient ornés de deux superbes escarpins qui dénotaient complètement avec l'activité à laquelle elle se livrait dehors. Ses préférés étaient des Jimmy Choo à tomber par terre.
Si gentille soit la famille Calberson, un accident tragique survint. En effet, la femme fut retrouvée devant son garage, morte. On l'avait apparemment assommée alors qu'elle descendait de sa voiture. Le coupable ne l'avait pas violée. Il n'avait pas volé sa voiture, ni son sac à main alors qu'il était évident qu'il devait contenir pas mal de billets. En fait, seules ses chaussures semblaient avoir disparues...

Apprenant la nouvelle, Madame Nightwalker était montée comme une furie dans la chambre de son fils et avait tout retourné dans la pièce. C'est avec horreur qu'elle avait découvert la collection d'escarpins, et parmi eux, une paire semblable à celle volée sur le cadavre que le voisin avait décrite aux policiers.
MRS NIGHTWALKER : « Arjun ! Mon dieu, qu'as-tu fait ?! »
ARJUN : « Mais maman, ce n'est pas moi ! ... C'est Samael ! »
MRS NIGHTWALKER : « Samael n'existe pas ! C'est dans ta tête tout ça ! N'as-tu pas encore compris ?! Samael et Uriel n'existent pas ! Tu es fou ! Fou ! Fou ! »
La mère répéta tellement de fois ce mot qu'on aurait pu se demander lequel des deux était le plus fou. A vrai dire, c'était Arjun qui l'avait rendue folle.
Ne voulant pas que son fils aille en prison, elle brûla les chaussures dans la cheminée le soir même, malgré les hurlement d'agonie d'Arjun qui ne pouvait pas supporter de voir des chaussures aussi divines détruites. Le lendemain, elle lui réserva une place dans un établissement psychiatrique.

Le jeune homme y resta quatre ans, jusqu'à ses 22 ans précisément. Dans l'intervalle, Monsieur Nightwalker était mort d'une crise cardiaque. D'après les médecins, Arjun était complètement débarrassé de sa schizophrénie. Il ne parlait plus de Samael ni d'Uriel. Ce que les chaussures des infirmières étaient laides... De vrais sabots. Seules celles de la psychologue étaient potables, et encore.
Quand on l'autorisa à sortir de l'asile, sa mère l'attendait. Soulagée par le diagnostique des docteurs, elle étreignit son fils avec force et lui présenta ses excuses pour avoir du le faire interner. Arjun lui dit qu'il comprenait et que tout allait bien aller maintenant qu'il était guéri.

Madame Nightwalker voulait le tenir aussi éloigné de la mode que possible mais elle pensait également qu'il lui fallait un travail pour se changer les idées. Aussi le présenta-t-elle à un de ses bons amis, photographe pour le magazine British Vogue qui recherchait de nouveaux mannequins. Arjun fut automatiquement engagé. A l'origine, il ne devait faire que quelques clichés pour l'ami de sa mère mais ensuite, il se trouva que les clients de ce dernier tombèrent sous le charme de son visage d'ange à l'air mélancolique et le voulurent pour leurs collections.
Le jeune homme prit un appartement dans le centre de Londres malgré les quelques inquiétudes de sa maman.

Un jour qu'il était en plein shooting, son regard fut irrésistiblement attiré aux pieds d'une directrice de casting. Elle portait exactement les mêmes Jimmy Choo que la voisine de ses parents morte il y a quelques années. Arjun sentit un feu se ranimer en lui. Lentement mais surement, il re-bascula dans son délire obsessionnel d'escarpins dépensant une somme colossale de livres sterling pour faire renaître sa collection.

Un soir au téléphone, il pressa sa mère de raccrocher au motif qu'il avait une soirée de prévue.
MRS NIGHTWALKER : « Je suis contente que tu te fasses des amis. Tu me les présentera peut-être un jour. »
ARJUN : « Tu les connais déjà. »
Madame Nightwalker fronça les sourcils. Son fils ne lui avait jamais présenté aucun ami. Et alors que la pauvre femme réalisait que son pire cauchemar venait de renaître de ses cendres, le jeune homme raccrocha.


♦️ Tell Me Your Little Secret… ♦️




* Arjun est schizophrène mais il n'est pas vraiment conscient de l'être. Pourtant, il a passé quatre ans en institut psychiatrique. Il y a deux entités dans sa tête qu'ils désignent souvent par le terme "amis". L'un est purement bénéfique : Uriel. C'est le nom d'un des sept Archanges mentionné dans le Livre d'Hénoch. (Arjun ne l'ayant jamais lu, personne ne peut expliquer qu'il ait été en mesure d'associer ce nom à la personnalité angélique qu'il a en lui.) Le second s'appelle Samael et est plus ou moins l'incarnation du Diable. Il le pousse à braver les lois et le pousse au crime. Arjun l'écoute car il fait un peu figure de grand frère.
Il ne leur parle jamais à haute voix ; leurs conversations ont lieu dans sa tête. Lorsque Samael ou Uriel prent les commandes du corps d'Arjun, le jeune homme ne s'en souvient pas de ses agissements comme il se souvient de ses propres souvenirs. C'est plutôt un amalgame de choses un peu confuses.

* Arjun collectionne les escarpins de marques. Il passe un argent fou dans leur achat. Les murs de son appartement sont couverts de chaussures exposées sur des étagères. Il ne laisse pas entrer grand monde chez lui, déjà parce qu'il a peur qu'on touche à sa collection mais peut-être aussi un peu parce qu'il se rend compte que cela à quelque chose de glauque. Il a déjà tué pour une paire de chaussures. Il le refera si l'occasion se présente.

* La sexualité d'Arjun est comme qui dirait confuse. Il a déjà goûté aux deux genres. Il préfère être caressé par un homme mais il aime le parfum de la peau féminine. Et surtout, il aime les pieds de femme, cela va sans dire. Il est du genre passif quand il s'agit de sexe et adore qu'on le touche.
Sa plus longue relation a duré quatre mois. C'était avec un beau brun rencontré pendant un shooting, mannequin comme lui. Mais il a mis les voiles lorsqu'il a entraperçu la folie de son amant.


♦️ In my mind… ♦️



QUAND IL EST ARJUN

QUAND IL EST SAMAEL
Samael est sensé être le nom angélique du Diable. C'est une entité entièrement composée de pulsions sadiques et de passions déraisonnables, le cocktail explosif. Il pense que tout lui est du et n'hésite pas à s'approprier les biens d'autrui (comme les chaussures).
Il protège Arjun à sa façon.

QUAND IL EST URIEL
Uriel est un des sept Archanges et il est fondamentalement voué à faire le Bien autour de lui. Son nom signifie "Feu de Dieu" car c'est l'ange du châtiment. Il rend la Justice au nom du Seigneur.
Il n'intervient généralement qu'après le passage de Samael, pour ramasser les pots cassés et faire disparaître les preuves. En partant, il inflige généralement une punition physique à Arjun.

♦️ Look at me, I’m so famous ! ♦️




Arjun est d'une stature honnête pour un homme puisqu'il culmine aux environs du mètre quatre-vingt. On ne peut pas dire qu'il soit particulièrement musclé. Son buste est étroit et fin. Ses bras sont un peu plus développés.
Sa peau est extrêmement pâle, au point qu'il semble toujours au bord du malaise. Elle est aussi constellée de tâches de rousseur qui ne sont pas étrangères à son charme. La toucher procure une sensation pareille à celle que ressent une personne qui courait du lait. Elle est douce et lisse.
Ses cheveux sont généralement roux mais il arrive que suivant les saisons ont les considèrent plutôt comme châtains clairs. Il déteste les avoir courts et ne les coiffe généralement pas.
Son regard est difficile à soutenir parce que ses yeux sont clairs. D'ailleurs, on ne serait dire s'ils sont verts ou bleus.

D'une manière générale, il plaît aux filles comme aux garçons. Il a un air délicat qui trompe bien son monde car il est capable des pires choses. Si on le regarde attentivement dans les yeux, on peut savoir quand il est Samael, quand il est Uriel ou quand il est juste Uriel.


♦️ Quel est le prix de ta vie ? ♦️


Ceci est un petit formulaire à remplir, en plus de ta présentation. Rien de bien méchant (quoique), rassures toi. Ce formulaire est spécialement dédié aux LeatherFace, puisqu’après tout, ils ont tout à fait le droit de savoir qu’elles sont tes limites, n’est ce pas ? Même s’ils se feront sans doute un plaisir de te les faire dépasser…

Es-tu prêt à te donner corps et âme à LeatherFace ? [X] oui [ ] non
Jusqu'où serais-tu prêt à aller dans tes missions? (une petite explication)
Serais-tu prêt à tuer tes parents pour sortir du manoir? [X] Ça mérite réflexion
Arjun n'en serait pas capable et Uriel refuserait bien sûr. En revanche, il est fort probable que Samael parvienne à convaincre Arjun de le faire. Après tout, il lui a déjà fait faire des choses moches par le passé...
Et ton chat? [X] oui [ ] non
Et ton chien? [X] oui [ ] non
Serais-tu prêt à empailler ta sœur pour sortir? [X] Ça mérite réflexion
Même réponse que pour les parents. Arjun ne pourrait jamais faire ça mais Samael peut l'en convaincre.
Situation : LeatherFace te propose, contre ta vie, d'égorger un chat et de le pendre dans le hall. Le ferais-tu? [X] oui [ ] non


♦️ Et toi ? ♦️



Pseudo et/ou Prénom : Drago/Cain *se bouche les oreilles*
Âge : Je déteste cette question ^^"
Nationalité : Irish and proud
Double-compte ? : [ ] Yop ! [X] No.
Depuis combien de temps faites vous du rp ? : 4 ou 5 ans je pense...
Quelque chose à dire sur le forum ? : Après l'avoir mis en coup de coeur, j'ai hésité à venir parce que je ne savais pas si j'aurais le temps. Je ne le sais toujours pas mais j'ai quand même envie d'essayer. Et puis, il y a Sara, Morgane, Marion et la charmante personne venue demander un partenariat avec UV alors ça ne peut être que bien ^^
Es-tu plutôt ou ? :
ou ? :






Dernière édition par Arjun R. Nightwalker le Sam 12 Fév - 10:18, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



• MESSAGES : 247
• CREDITS : C.c

MessageSujet: Re: ARJUN R. NIGHTWALKER : « I'm not a thief ! I'm a collector... »   Jeu 10 Fév - 16:46

Eddie Redmayne je t'aime

Bienvenue

Cain c'est toi
*aurait peut etre du commencer par ça xD *
Cool que tu sois là , avec un si beau vava en plus

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



• MESSAGES : 590
• CREDITS : Chausette ; Tumblr
• HUMEUR : Tu veux vraiment le savoir ?

MessageSujet: Re: ARJUN R. NIGHTWALKER : « I'm not a thief ! I'm a collector... »   Jeu 10 Fév - 18:59

Cain I love you
Trop contente que tu sois venu :anh:

Bonne chance pour ta fiche

________ ♠ _________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



• MESSAGES : 276
• CREDITS : libertines
• HUMEUR : Hystérique

MessageSujet: Re: ARJUN R. NIGHTWALKER : « I'm not a thief ! I'm a collector... »   Ven 11 Fév - 0:40



    Haaaan... la charmante personne te remercie d'être là et de ce très gentil compliment !! Embarassed
    (La charmante personne devrait surtout tenter de laisser tomber son malaise et sa timidité maladive pour s'intégrer sur UV,... **va se cacher, honteuse**)



    Bienvenue !!
    Superbe avatar et le prénom est juste top cool !!
    Je te souhaite de passer un bon moment parmi nous et si tu as la moindre question surtout n'hésite pas, je tenterai d'y répondre avec plaisir
    En attendant, une bonne continuation pour ta fiche Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



• MESSAGES : 3
• CREDITS : White Rabbit

MessageSujet: Re: ARJUN R. NIGHTWALKER : « I'm not a thief ! I'm a collector... »   Ven 11 Fév - 13:12

Morgane ! Marion !
Merci pour votre accueil J'ai trouvé une idée de scénario démoniaque :blis:


Bonjour Manon
C'est bien normal Very Happy Tu es venue essayer "mon" forum, je viens tenter le tien :anh:


Je commence la rédaction de ma fiche ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



• MESSAGES : 590
• CREDITS : Chausette ; Tumblr
• HUMEUR : Tu veux vraiment le savoir ?

MessageSujet: Re: ARJUN R. NIGHTWALKER : « I'm not a thief ! I'm a collector... »   Ven 11 Fév - 14:27

:anh:
Il nous faudra un lien d'enfer

Je lirais ta fiche en rentrant chez moi ... Pendant mes cours, c'est pas top

________ ♠ _________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



• MESSAGES : 3
• CREDITS : White Rabbit

MessageSujet: Re: ARJUN R. NIGHTWALKER : « I'm not a thief ! I'm a collector... »   Ven 11 Fév - 15:04

Pas de problème

Pfiou... j'ai fini la partie Histoire
EDIT : Et celle des secrets tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ARJUN R. NIGHTWALKER : « I'm not a thief ! I'm a collector... »   Ven 11 Fév - 18:20

bienvenue à toi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar



• MESSAGES : 537
• CREDITS : Sara.C

MessageSujet: Re: ARJUN R. NIGHTWALKER : « I'm not a thief ! I'm a collector... »   Ven 11 Fév - 19:22

Aaah Cain ♥

________ ♠ _________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



• MESSAGES : 467
• CREDITS : JOSHY ♥.
• HUMEUR : Ecrasante.

MessageSujet: Re: ARJUN R. NIGHTWALKER : « I'm not a thief ! I'm a collector... »   Dim 13 Fév - 14:47

[Désolé pour le retard, semaine éprouvante]

Bienvenue parmi nouuuus, et quel bel avatar ! ♥️ bon choix.

Alors alors, ta fiche est terminée? Histoire que je lise tout d'un coup ♥️

Et entre autre, merci pour la publicité,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ARJUN R. NIGHTWALKER : « I'm not a thief ! I'm a collector... »   

Revenir en haut Aller en bas
 

ARJUN R. NIGHTWALKER : « I'm not a thief ! I'm a collector... »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Fortunate ::  :: 
    LEATHERFACE WANT TO SEE YOU
-
Sauter vers: