AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Master Of Your Life



• MESSAGES : 113
• CREDITS : Libertines
• HUMEUR : Bad.

MessageSujet: Contexte   Dim 17 Oct - 23:13









Irlande, Dungarvan, minuit…

Eddie était une de ses femmes au quadruple menton. Sa vie était maintenant loin derrière elle, et il lui arrivait souvent d'y repenser en secouant sa vieille carcasse sur son vieux fauteuil grinçant de douleur au moindre mouvement. Ses yeux restaient rivés la plupart du temps sur son quartier, épiant le moindre mouvement, le téléphone toujours à porté de main pour appeler son amie Billy et lui raconter les derniers ragots. Est-ce que Rosie à encore jetée les vêtements de son vieux mari à travers la fenêtre parce qu'il a été vu batifoler avec une minette dans le parc, ou encore la police est-elle revenu chercher pour la énième fois les jumeaux Connelly pour une raison X. Tout le quartier sait qu'ils sont loin d'être des saints, et qu'ils trempent dans des affaires louches.
Pourtant, ce soir là, il n'y avait rien à se mettre sous la dent. Alors elle se mit devant sa vieille télévision. Elle devait être aussi âgée qu'elle. Mais elle tenait bon. Aussi bon qu'Eddie et sa tonne de graisse en tout cas, voire même mieux. Blasée, lassée, elle alluma et l'image s'afficha. C'est fou le nombre de chaines. Elle détestait la roue de la fortune et le sourire tordue de la blonde platine aux gros lolos (en réalité, elle la jalousait affreusement se rappelant l'époque où elle-même était d'une beauté à couper le souffle... enfin, ça reste à voir vu le laideron qu'elle est devenue.) Bref, c'est en zappant ainsi que Eddie se retrouva sur la chaine 666 et que son visage se figea...

Quelque part ailleurs à Dublin, au même instant…

Le slogan s’affichait en grand sur l’écran, devant les yeux écarquillés de la jeune fille. Un couple se tenait là, sur le plateau, observant les spectateurs avec un léger sourire. En cette nuit du vendredi 18 juin, à minuit, Marina Cole comme beaucoup d’autres personnes n’était pas parvenue à trouver le sommeil et avait allumé la télé. Rien n’indiquait l’existence de cette émission, sortie de nulle part sur cette chaîne choisit au hasard… Mais pourquoi pas après tout ? A une heure pareil, il n’y avait rien d’autre de très intéressant à regarder, de toute manière. S’installant sur le sofa, elle monta le son :
« Vous rêvez de dépasser vos limites ? Vous avez envie de sensations intenses, de moments forts en émotions !? Alors bienvenue sur le plateau de The Fortunate, une émission de télé-réalité où les joueurs sont immergés dans un manoir pour y être confronté à des épreuves toutes plus déjantées que terrifiantes ! Filmés H24, ces pensionnaires particuliers vont vivre en enfer ! Alors, amateurs d’hémoglobine et de sueur froide, tenterez-vous le diable ? »
La caméra zooma sur le visage de la femme, sévère, les cheveux tirés en arrière dans un chignon, le regard orné d’un trait de crayon noir, elle regarda Marina droit dans les yeux et l’adolescente frissonna. Il y avait quelque chose de dément chez le duo, une chose spéciale et effrayante qu’elle ne parvenait pas à cerner… Se concentrant sur l’écran de sa télé, l’adolescente sourit : enfin une émission qui saurait lui donner les sensations fortes dont elle avait envie…


(c)MiseryAngel

En Irlande, si vous prenez la Nationale numéro 32 et que vous vous aventurez au bord de l’océan, vous trouverez la vue de la mer noire pailletée des rayons du soleil magnifique. Vous longerez les falaises sur ce chemin de bitume pendant quelques heures le temps que la circulation soit de plus en plus rare, puis vous traverserez un petit bois pour déboucher sur un grand plateau, surplombant les vagues venues mourir aux pieds des à-pics. Et sur votre droite, au fond d’une vallée, un château. Ou plutôt, un gigantesque manoir entouré de grands arbres feuillus et sombres. Un manoir qui semble inhabité et pourtant…
Mais peut-être devrions-nous nous présenter avant d’en dévoiler davantage. Nous sommes les LeatherFace, et ce manoir est le nôtre. Nous voyons tout, nous dévoilons tout. En ces lieux rien ne reste inconnu, nous révélons à la face du monde la débauche de la vie de nos hôtes…
Nous kidnappons des gens au hasard et nous les enfermons dans ces couloirs glacés. Vous qui êtes derrière votre écran, vous croyiez vraiment que ce que vous voyez est faux ? C’est que notre mensonge est bien construit… Ceci est une émission de téléréalité. Soumises à des épreuves que nous inventons au fil de nos caprices, nos victimes sont des jouets. Vous êtes des jouets. Aurez-vous assez d’estomac pour accomplir les missions que nous vous dédions ? Car si vous échouez, vous devrez en payer le prix… Que cela soit clair : votre destin est entre nos mains !
Et si un jour vous vous réveillez dans une chambre noire et qu’une lettre cachetée est glissée sous votre porte… rappelez vous qui nous sommes…




© Ce contexte appartient aux
administratrices de ce forum,
toute copie même partielle est
strictement interdite.
Bannière © BulletProof,
image by Notorious_stla Flickr
Icons © MiseryAngel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-fortunate.forumsactifs.net
 

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Fortunate ::  :: 
    THE BEGINNING OF THE END
 :: ♠ Rules & Contexte
-
Sauter vers: